FIFF 2013 : Welkom les Mouettes !

Le FIFF vient tout juste de remettre ses traditionnels Bayards d’or clôturant une semaine de festivités cinématographiques parmi les plus agréables qui soient. Surtout cette année, bercée par un soleil complice pendant presque toute la durée de la manifestation.

 

 

 

 

 

Tous les jurys officiels étaient à pied d’œuvre ce soir, hormis bien sûr celui de Cinevox qui avait remis sa distinction jeudi au meilleur film belge de la compétition, à savoir l’étonnant Yam Dam de Vivian Goffette.

 

 

 

Si le Bayard d’Or du meilleur long métrage est allé à Child´s Pose de Calin Peter Netzer, de nombreux Belges se retrouvent cette année au palmarès.

 

Dans la compétition des courts métrages internationaux,  le Bayard d’or revient ainsi à Mouettes de Zeno Graton, un film puissant que nous avions épinglé dans notre sélection (ICI), notamment pour sa virtuosité visuelle. Bien vu : la jeune Juliette Van Dormael reçoit aussi le prix de la meilleure photo pour son travail à la direction photo du film de la part du jury affecté aux courts métrages belges.

Et ce n’est pas tout : le prix de la meilleure actrice est revenu à Judith Williquet, par ailleurs mise à l’honneur par le FIFF dans le team des jeunes comédiens à suivre. Cohérent.

 

 

Au rayon national, c’est Pablo Munoz Gomez qui est triplement récompensé : il décroche le prix du meilleur court métrage, le prix du public court métrage et le prix BeTV pour Welkom, un autre de nos favoris.

Ce film désopilant raconte le chemin de croix d’un francophone qui désire construire un poulailler dans le jardin de sa maison qui, lui, se trouve en Flandre. Cet impressionnant travail de fin d’études est hilarant, servi par un casting assez incroyable : Jean-Jacques Rausin, Wim Willaert, Simon André. Et une poule aussi.

 

 

Le prix du jury a été attribué à Salome Richard pour Septembre.

Au rayon long métrage, c’est Delphine Lehericey qui remporte le prix BeTV pour son premier long métrage, Puppy Love. Ce  prix consiste en l’achat des droits de diffusion sur la chaîne pour la somme de 5.000 €. Il est décerné à l’un des longs métrages belges de la sélection.

 

 

Notons aussi que le prix du jury junior est allé à Vandal du Français Hélier Cisterne, un film coproduit en Belgique par Tarantula tandis que le prix découverte revenait à Les Garçons et Guillaume à table, coproduit par Nexus Factory. Le Français Reda Kateb, un des interprètes principaux de Le Monde nous appartient de Stéphan Streker reçoit le Bayard d’or du meilleur comédien pour Gare du Nord où il côtoie François Damiens

 

Check Also

« Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy »

La Quinzaine des Cinéastes rendait hommage cette année à Chantal Akerman, avec la projection de …