La fête du cinéma flamand : on Ensors à peine…

Ce samedi se concluait le FFO. Le premier festival belge de la saison se ponctue traditionnellement au Casino d’Ostende par la grande fête du cinéma flamand: la remise des Ensors aux meilleurs films et  personnalités de l’année.

Nous avons suivi cette soirée en direct et vous retrouverez ICI, tous les lauréats d’une cérémonie intense.

Nos collègues de Cinevox NL ont naturellement profité de l’occasion pour publier de très nombreuses photographies. Nous avons fouillé leurs albums pour vous proposer ici un petit best of, histoire de vous plonger une dernière fois dans l’ambiance fort sympathique d’une fête qui restera longtemps gravée dans la mémoire des membres des équipes de Marina et Het Vonnis. Notamment.

 

[Photo d’ouverture par Pieter Clicteur]

 

 

 

 

Anemone Valcke et le visage du FFO 2014, qui vient d’être opéré à la rotule (d’où la Cannes)

 

 

L’équipe de ‘De Behandeling’ – avec notamment  Hans Herbots,Van Assche Johan et Geert Van Rampelberg,

 

L’homme derrière le VAF, c’est lui : Pierre Drouot !

 

 

Christian De Schutter : l’homme derrière Flanders Image

 

L’arrivée d’Evelien Bosmans, somptueuse héroïne de Marina

 

Matteo Simoni n’a pas remporté d’Ensors pour sa prestation dans Marina, mais sa maman est très fière de lui et des 7 récompenses récoltées par le film.

 

Geert Van Rampelberg avait raté le coche avec Tot Altijd, le jury lui préférant son compare Koen De Graeve. Cette année, malgré sa prestation dans de Behandeling, il a carrément échoué aux portes des nominations. La malédiction des Ensors?

 

Peter Craeymeersch, le patron du FFO, avec Tom Audenaert (Hasta la Vista, les rayures du Zèbre)

 

 

Marion Hänsel qui part dans quelques jours préparer au Cambodge son prochain long métrage, En Amont du fleuve, était de la partie.

 

Le président du jury, Bart De Pauw.

 

Luc Dardenne et Peter Bouckaert ont été chercher ensemble l’Ensor de la meilleure coproduction belge pour Deux Jours, une Nuit. Avec sa société, Les Films du Fleuve, Luc a également coproduit Marina, mis en chantier par Peter pour Eyeworks. une réciprocité gagnante.

 

 

Viviane Demuynck a reçu l’Ensor de la meilleure actrice dans un second rôle pour Flying Home. 

 

Meilleur réalisateur de l’année? Stijn Coninx, natuurlik (photo Pieter Clicteur)

 

A gauche Douglas Boswell, le réalisateur de Labyrinthus, et à droite, Spencer Bogaert, son comédien principal qui a reçu l’Ensor du meilleur espoir de l’année.

 

 

Avec Kurt Vandemaele, le rédacteur en chef de Cinevox NL, tout se termine toujours par un bisou. Mattéo Simoni n’est pas du tout impressionné.

 

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …