Fantine Harduin est Prométhée

Le jeune comédienne belge Fantine Harduin est l’héroïne de Prométhée, nouvelle série fantastique destinée à être diffusée sur TF1, rien que ça, actuellement en tournage dans le Sud-Ouest.

On vous a déjà parlé à plusieurs reprises de Fantine Harduin, jeune comédienne mouscronnoise qui n’en finit plus de tourner. Découverte dans Le Voyage de Fanny, on la croisait quelques mois plus tard au Festival de Cannes où elle s’apprêtait à monter les marches à 12 ans à peine pour le Happy End de Michael Hanneke. On la retrouvait l’année suivante toujours au bas des marches, qu’elle montait cette fois-ci pour Amin de Philippe Faucon. On l’a ensuite vue dans la saison 2 d’Ennemi Public, avant qu’elle ne crève l’écran dans Adoration de Fabrice du Welz, film pour lequel elle a d’ailleurs reçu le Bayard de la Meilleure interprétation au Festival de Namur aux côtés de Thomas Gioria.

On la retrouvera bientôt en tête d’affiche du premier long métrage d’Elodie Lélu, C’est de famille, entourée d’Hélène Vincent et Olivier Gourmet, et donc, en prime time sur TF1 dans une toute nouvelle série, Prométhée, dont elle tient le rôle titre.

C’est quoi l’histoire? Renversée par une voiture et pourtant sans séquelle, une jeune adolescente de 17 ans ne se souvient de rien. Ni d’où elle vient, ni qui elle est. Tout ce qu’elle possède, c’est un prénom étrange : Prométhée. Recueillie par ceux qui l’ont renversée, elle commence à avoir des visions violentes qui la connectent à une scène de crime dont le meurtrier est toujours en fuite. A-t-elle été témoin ? Est-elle impliquée dans ce meurtre ? Prométhée, comme tous les autres, voudrait savoir qui elle est. Surtout lorsqu’elle se découvre des capacités physiques étonnantes…

Au générique, on retrouvera également Camille Lou, Odile Vuillemin, Marie-Josée Croze et Thomas Jouannet. Rendez-vous dans quelques mois pour cette série évènement, qui d’après Allociné, « sera l’un des événements de la saison 2022-2023 sur TF1 ».

Check Also

« La Peine », immersion en prison

Cédric Gerbehaye propose avec La Peine, son premier long métrage documentaire, une immersion aussi rare …