Deux trophées pour Bouli : c’est… GÉANT !

La Quinzaine des Réalisateurs n’est pas une section ouvertement compétitive, mais des prix y sont néanmoins décernés par divers jurys; trois l’ont été ce soir. En 2008, Eldorado, le deuxième long métrage de Bouli Lanners déjà produit par Versus y avait été distingué. L’artiste liégeois récidive cette année avec Les Géants, récompensé, ce vendredi 20 mai, par deux trophées.

Le jour de son 46e anniversaire, Bouli Lanners empoche ainsi le prix SACD et le prix des salles Art et Essai de la CECAE. Grâce à cette récompense, Les Géants aura droit à une superbe distribution à travers toute l’Europe. Incroyable ? Pas vraiment; mais totalement, résolument, génialement formidable, ça oui ! Pour le réalisateur et pour ces trois jeunes acteurs : Zaccharie Chasseriaud, Martin Nissen et Paul Bartel

N’ayons pas peur des mots : ces deux distinctions sont époustouflantes et viennent couronner un film qui, de l’avis de tous ceux qui l’ont vu, est l’un des meilleurs de l’édition 2011 du Festival de Cannes, toutes sections confondues.

Toute l’équipe de Cinevox qui avait parié sur ce film et son réalisateur est évidemment aux anges. Bouli est la vedette de notre Grand Écran projeté dans toutes les salles de cinéma numériques jusqu’au 8 juin. Vous trouverez aussi dans la section Director’s cut une série de capsules tirée d’une longue interview qu’il nous a consacrée juste avant de partir vers la belle bleue.

Comme il l’explique ici, Bouli n’a pourtant qu’un rêve: attirer devant les grands écrans un maximum de spectateurs pour partager ses histoires. Des histoires simples. Des histoires fortes. Des aventures « à l’Américaine », mais tournées chez nous, dans nos régions. Parce qu’il n’y a aucune honte à être belge. C’est même, je crois, tout le contraire !

 

Check Also

Capsule #123: « Il pleut dans la maison »

Ce mois-ci dans We Love Cinema, rendez-vous avec l’équipe de Il pleut dans la maison: …