Découvrez le jury pro des « Young Talent Awards » 

L’attente des réalisateurs en herbe est presque terminée. Puisque c’est ce 14 décembre qu’à côté d’un jury constitué de fans de ciné (entre 18 et 30 ans), un jury professionnel récompensera aussi « ses » court-métrages favoris dans le cadre du concours Young Talent Awards (on vous en parle ici). Mais qui sont ces professionnels du cinéma dont les avis vont compter ?

Dominique Deruddere, connu, entre autres, pour The Chapel sorti plus tôt cette année, mais aussi pour Everybody Famous, en lice pour l’Oscar du Meilleur Film étranger en 2000, ou encore pour Charlatan, documentaire en trois volets au sujet de notre Arno national, est le président du jury. Cinéaste avisé et cinéphile averti, il mettra toute son expertise dans des débats que l’on imagine aussi passionnants que passionnés avec les autres membres du jury.

A ses côtés, on retrouvera :

Eve Duchemin, réalisatrice d’une dizaine de documentaires, dont En Bataille, portrait d’une directrice de prison, Magritte du meilleur Documentaire en 2016. C’est en travaillant au plus près des détenus pour ce documentaire qu’elle élabore le sujet et l’intrigue de son premier long-métrage de fiction: Temps Mort, sorti au printemps dernier, avec Karim Leklou, Issaka Sawadogo et Jarod Cousyns.

Emilie Sornasse est une jeune réalisatrice et cheffe opératrice belge. Et en matière de genres, elle aime aussi varier les plaisirs. Car elle s’est investie dans des documentaires, des clips et des séries belges (Typique, Lucas, Match…), mais aussi dans des projets internationaux (les séries The Missing et Les Misérables pour la BBC…). Son premier court-métrage comme réalisatrice (Ma semaine avec George Clooney) fait le tour des festivals, et a notamment remporté le Prix de l’Université de Namur au FIFF.

Cesar Diaz, après avoir réalisé de nombreux documentaires dont Semillas de Cenizas et Territorio Liberado, récompensés au-delà de nos frontières, a sorti en 2019 Nuestras Madres, son premier long-métrage de fiction, sélectionné à la 58ème Semaine de la Critique du Festival de Cannes. Il y a remporté la Caméra d’Or, qui sacre le Meilleur Premier Film. Le film tourne dans le monde entier, et quelques mois plus tard, il obtient le Magritte du Meilleur Premier Film. Il vient d’achever le tournage de son deuxième long métrage, Mexico 86, avec Berenice Bejo dans le rôle principal.

Thomas Verkaeren, lui, apportera son expertise acquise dans le secteur de la distribution. Cet intervenant-clé du monde du cinéma belge et international a présidé aux destinées du marketing des films distribués par Cinéart, des sorties DVD issues de plus de 30 labels différents chez Twin Pics, avant de gérer les ventes et acquisitions chez O’Brother.

Bref, ces cinq passionné(e)s vont donner le meilleur d’eux (elles)-mêmes et de leurs compétences aussi complémentaires que variées afin de détecter les cinéastes de demain et d’après-demain.

Check Also

Capsule #123: « Il pleut dans la maison »

Ce mois-ci dans We Love Cinema, rendez-vous avec l’équipe de Il pleut dans la maison: …