Dead Man Talking au Cinevox Happenings:
cocktail explosif !

Au Kinepolis de Liège, Dead Man talking a fait le plein. Encore une fois. Avec le succès que l’on sait (voir ICI)

Après la séance, le repos des guerriers. Convivialité maximale avec des acteurs disponibles, tellement ravis de tout cet amour que le public continue à leur offrir. Une soirée qui se prolongera longtemps et suscite tout à coup des questions lancinantes : et si ce film devenait un phénomène? Et si ce film captait l’attention des spectateurs bien au-delà du cénacle des cinéphiles férus de cinéma belge pour devenir un vrai, grand, beau succès public, décisif? 

 

Cannes sur Liège : tout le monde voulait sa photo avec les comédiens. Impressionnant et réjouissant !

 

 

Valérie Cornélis, l’attachée de presse rayonnante : pour ses débuts dans le cinéma (elle vient du show biz et des spectacles d’humour), elle a « décroché la floche » [Photo Amiel P.].

 

Gardien boulimique dans le film, Jean-Claude Dubiez est un pitre en coulisses [Photo Amiel P.]

 

Et Jean-Luc Couchard ne donne pas sa part au chat [Photo Amiel P.]


Et tout à coup, le producteur Sylvain Goldberg se rend compte de la bombe qu’il a entre les mains [Photo Amiel P.].

 

 

Olivier Leborgne : « Ca va aller, mon petit Sylvain, ça va aller… »

 

 

 

Demain sur Facebook : l’album photos complet de l’avant-première liégeoise, acteurs et public réunis.

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …