De Rouille et d’Os, un film 5 étoiles

Depuis 14 ans, au début de chaque année, plus de 400 journalistes français spécialisés dans le 7e Art, réunis au sein de l’Académie des Étoiles d’Or du Cinéma Français, distribuent leurs récompenses aux films hexagonaux qui ont marqué l’année précédente.

 

Comme les Golden Globes (prix de la presse internationale attribués aux États-Unis) sont une bonne source d’inspiration pour les Oscars, ce palmarès-ci apparaît souvent comme un indicateur crédible pour les César qui sont programmés dans la foulée.

 

Décernée lundi 18 février,  l’Étoile d’or 2013 du meilleur film est revenue à « De rouille et d’os », coproduit en Belgique par Les Films du Fleuve des frères Dardenne. Au total, le mélo poignant de Jacques Audiard a remporté cinq trophées : Marion Cotillard a reçu l’Étoile de la meilleure actrice et notre compatriote Matthias Schoenaerts, celle de la révélation masculine.

 

Jacques Audiard et Thomas Bidegain ont décroché le prix du meilleur scénario. Alexandre Desplat a été distingué pour les accents lyriques de sa musique originale.

 

Amour s’est contenté de deux Etoiles d’or: meilleur réalisateur (Michael Hannecke) et meilleur acteur (Jean-Louis Trintignant).

 

Une indication fiable pour les Césars qui seront remis vendredi ?

 

Check Also

« Chiennes de vie »: Xavier Seron & Arieh Worthalter

Rencontre avec Xavier Seron et Arieh Worthalter, réalisateur et interprète de Chiennes de vie, qui …