« Dalva » trois fois primé à Valenciennes!

"Dalva" d'Emmanuelle Nicot

Dalva, le premier long métrage d’Emmanuelle Nicot, que vous pourrez découvrir lors de notre prochain Cinevox Happening au Festival de Namur le 4 octobre, a remporté hier soir pas moins de trois prix lors du 12e Festival de Valenciennes!

Le film s’est ainsi vu remettre le Grand Prix – fictions, mais aussi le Prix de la Révélation pour sa jeune comédienne Zelda Samson. Il a également reçu le Prix des étudiants.

Dalva, c’est l’histoire d’une jeune fille de 12 ans qui s’habille, se maquille et se vit comme une femme. Un soir, elle est brusquement retirée du domicile paternel. D’abord révoltée et dans l’incompréhension totale, elle va faire la connaissance de Jayden, un éducateur, et de Samia, une adolescente au fort caractère. Une nouvelle vie semble alors s’offrir à Dalva, celle d’une jeune fille de son âge. Présenté à la Semaine de la Critique de Cannes en mai dernier, il s’y est vu attribué le Prix de la Révélation, ainsi que le Prix Fipresci de la presse internationale. Pour vous inscrire à notre Cinevox Happening, ça se passe ici.

On retiendra également que Le Bleu du Caftan, le deuxième film de Maryam Touzani (à qui l’on devait déjà le très réussi Adam), coproduit en Belgique, a également remporté trois prix, le Prix de la Critique, mais aussi les Prix d’interprétation masculine (pour Saleh Bakri) et féminine pour la comédienne belge Lubna Azabal, qui retrouve donc la réalisatrice marocaine après Adam, où elle était déjà excellente.
Notons enfin que le Prix du Jury est revenu à Saint-Omer d’Alice Diop, qui n’en finit plus de susciter les passions, et le Prix du public à Couleurs de l’incendie de Clovis Cornillac, où l’on retrouve au générique Benoît Poelvoorde et Olivier Gourmet.

Check Also

« Les Tortues » au Love International Film Festival de Mons

Le Love International Film Festival de Mons se tiendra du 8 au 16 mars prochains, …