Cinevox #24 – Août 2013 – Pas son Genre + BNP Paribas Fortis Film Days

Lucas Belvaux revient à la légèreté. C’est une délicieuse nouvelle.

Non que le réalisateur de Rapt ou 38 Témoins ait jamais démérité dans le drame, loin de là, mais on savoure qu’il mette à nouveau sa plume alerte au service d’une comédie romantique pétillante qui joue à saute-mouton avec les clichés.

 

Les prémices de Pas son Genre apparaissent forcément classiques; c’est la règle de ce type de films : un prof d’univ très parisien est envoyé en province et redoute de s’y ennuyer ferme. Séducteur invétéré, il a un certain don pour attirer les regards féminins… mais tombe sous le charme d’une petite coiffeuse avec qui, a priori, il ne peut pas espérer partager grand-chose. Comme la demoiselle est campée par Émilie Dequenne, on comprend naturellement son émoi, mais de là à penser qu’il peut passer sa vie avec elle…

Si le film avait été produit aux États-Unis, on imaginerait sans peine la suite, mais cette adaptation respectueuse, mais alerte, du roman de Philippe Vilain déjoue les stéréotypes.

 

C’est à Arras, là où se déroulait déjà le livre que Lucas a tourné l’essentiel du film. C’est là aussi qu’une équipe de Cinevox l’a rencontré en mai dernier. Et ce qu’on entrevoit ici du film nous donne envie de le découvrir en entier (on triche un peu, on a englouti d’une traite l’excellent scénario).

 

La deuxième partie de ce Cinevox de rentrée est consacrée à l’événement ciné majeur du mois de septembre : les BNP Paribas Fortis Film Days doublés, comme c’est désormais la tradition, d’une série de Cinevox Happenings, des projections festives de longs métrages belges inédits en présence des équipes, ponctuées pour tout le monde d’une after champagnisée.

 

On vous avait déjà annoncé la présence pendant ces Cinevox Happenings du nouveau film ambitieux de Sam Garbarski, Vijay and I, essentiellement tourné à New York et en Allemagne avec un casting international. Une vraie réussite tonique.

On peut aujourd’hui ajouter l’autre titre qui fera le buzz durant ces quatre jours: Morrocan Gigolos sera présenté à Bruxelles et à Charleroi ! Le premier long métrage belge d’Ismaël Saîdi est une comédie gentiment provoc avec un trio d’acteurs complices qui se laissent embarquer dans une histoire plutôt salée. Morrocan Gigolos ne sortira que le 23 octobre dans les salles : ces Cinevox Happenings seront donc une occasion exceptionnelle de le découvrir en exclusivité bien avant tout le monde.

Et ce n’est pas tout : pour la première fois, Cinevox se la joue sneak preview à l’américaine en proposant, sur invitation uniquement, à nos fans Facebook qui le désirent la vision en avant-première d’un film-surprise sur lequel ils pourront donner leur avis. Son titre? Bzzzzzzzzzzz.

C’est évidemment un secret.

 

Les premiers concours débutent mercredi 21 août quand ce Cinevox n°23 arrivera dans les salles. Vous êtes dans les starting-blocks?

 

Check Also

Capsule #124: Retour sur les Magritte du Cinéma 2024

Retour en images sur la 13e Cérémonie des Magritte du Cinéma A LIRE AUSSI Dalva, …