Le cinéma belge : tout à fait le genre de Cabourg

Le cinéma belge a passé une excellente fin de semaine au festival du film de Cabourg, haut lieu du romantisme et de l’amour.

 

Si le Grand Prix est revenu (ex aequo) à Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, couronné à Cannes par la Caméra d’or, et à  Matterhorn, de Diederik Ebbinge, Pas son Genre a décroché le Swann d’Or du meilleur film.

 

 

Mieux ! Ses deux comédiens ont récolté les prix d’interprétation : Emilie Dequenne, meilleure actrice et Loïc Corbery, meilleur acteur.

Depuis le temps qu’on vous dit que ce film est à voir en priorité… 😉

 

Et ce n’est pas tout: Marina de Stijn Coninx a remporté le prix de la jeunesse et Solo Rex, court métrage coproduit par Helicotronc et Ultime razzia,  récompensé à Cannes par Unifrance a également glané deux prix. Wim Willaert, actuellement en tournage avec Bouli Lanners et les frères Malandrin pour Je suis mort, mais j’ai des amis,  a été élu meilleur acteur de la catégorie court métrage tandis que Fiona Braillon décrochait le prix de la meilleure photo.

 

Sacré tir groupé, non?

 

Check Also

« Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy »

La Quinzaine des Cinéastes rendait hommage cette année à Chantal Akerman, avec la projection de …