Ceci ne seront pas les Magritte du Cinéma 2021

L’Académie André Delvaux vient d’annoncer que la 11e édition des Magritte du Cinéma n’aurait pas lieu en 2021. Cette année un peu particulière ne sera pas pour autant une année blanche, puisqu’un certain nombre d’événements seront mis en place sur les écrans de la RTBF et in real life.

Face a l’incertitude de la situation sanitaire, l’Académie André Delvaux et ses partenaires, la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles, en concertation avec les associations professionnelles, a choisi de ne pas organiser la 11e Cérémonie des Magritte début février prochain.

Face à l’inquiétude des auteurs, autrices, cinéastes, producteurs, productrices, et autres professionnel·les du cinéma belge, l’ADD précise que les films sortis en 2020 concourront donc aux côtés des films sortis en 2021 lors de la 11e édition qui se tiendra en 2022. C’est une mise entre parenthèses de la Cérémonie des Magritte, qui proposera une valorisation particulière de tout le secteur à travers une série d’événements.

« L’idée est de frapper les esprits, avec un dispositif hors normes, précise Frédéric Delcor, Secrétaire général de la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous avons bien conscience qu’une partie de la profession a l’impression de faire face à une double peine. »

La RTBF annonce ainsi un week-end spécial (du 5 au 7 février prochains) labellisés Magritte du Cinéma et cinéma belge sur toutes les antennes de la RTBF. Le but sera de mettre en lumière les films sortis en 2020, longs métrages, mais aussi courts métrages et documentaires, et bien sûr, les différents talents.

In real life comme on dit, l’Académie organisera une programmation spéciale, «Ceci n’est pas un festival», une vitrine de tous les films qui auraient pu être concernés par cette 11e édition si elle s’était tenue en 2021.

Parallèlement à cet événement, qui sera autant que possible évènementiel, et mobilisera les équipes des différents films concernés, les exploitant·es seront invités à s’inscrire dans ce programme rétrospectif des sorties de l’année 2020, ainsi que les salles de la Quadrature du Cercle, l’association des centres culturels en Fédération Wallonie-Bruxelles, déjà associée depuis plusieurs années aux Magritte du Cinéma, et qui permettront de diffuser les oeuvres à travers toute la région wallonne et bruxelloise.

L’Académie souhaiterait également relancer l’opération initiée cet été, « J’peux pas, j’ai cinéma », qui mettait à disposition du public des milliers de places de cinéma à 1€. Cette nouvelle mouture, « J’peux pas, j’ai Magritte du Cinéma », permettrait au public, dans des conditions similaires, de redécouvrir les films belges sortis en 2020.

L’Académie et la RTBF communiqueront très bientôt sur les détails de ces différentes initiatives. Affaire à suivre!

Check Also

« Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy »

La Quinzaine des Cinéastes rendait hommage cette année à Chantal Akerman, avec la projection de …