Cannes : nos rendez-vous

Au cœur d’un programme cannois très excitant, plus fourni que jamais, nous avons pointé tout ce qui fera l’actualité belge sur la Croisette: des films, mais aussi des actrices et des acteurs dans de merveilleux rôles, sans oublier des animateurs bruxellois et liégeois qui se frottent à une coproduction internationale prestigieuse.
Les films qui nous intéressent plus particulièrement feront l’ouverture et la clôture de la Quinzaine des Réalisateurs, l’ouverture de la semaine de la Critique et l’événement en sélection officielle (on parie?).

 

On n’oublie pas non plus la soirée cinéma belge qui sera d’autant plus suivie qu’on y remettra cette année, le 1er Magritte du Premier film.

 

 

 

 

Jeudi 16 mai 19h30 – The Congress d’Ari Folman – Quinzaine des réalisateurs

Robin Wright se voit proposer par la Miramount d’être scannée. Son alias pourra ainsi être librement exploité dans tous les films que la compagnie hollywoodienne décidera de tourner, même les plus commerciaux, ceux qu’elle avait jusque-là refusés.

Les décors et l’animation de la partie animée du film ont été en partie réalisés en Belgique par Walking the Dog et Mikros Liège.

 

 

 

Vendredi 17 mai – 8h30 – 15h – 19h00 Pauline Burlet dans Le Passé d’Asghar Farhadi – Sélection officielle, compétition

Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d’Ahmad pour tenter d’améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé

 

 

 

Vendredi 17 mai – 8h30 – 15h – 17h – François Damiens dans Suzane de Katell Quillévéré – Ouverture de la semaine de la critique.

Le récit d’un destin. Celui de Suzanne et des siens. Les liens qui les unissent les retiennent et l’amour qu’elle poursuit jusqu’à tout abandonner derrière elle.

 

 

 

 

Samedi 18 mai – 11h et 17h – Olivier Gourmet dans Grand Central de Rebecca Zlotowski – sélection officielle, Un certain Regard

Gary est jeune, agile, il apprend vite. Il fait partie de ceux à qui on n’a jamais rien promis. De petits boulots en petits boulots, il est embauché dans une centrale nucléaire. Là, au plus près des réacteurs, où les doses radioactives sont les plus fortes, il trouve enfin ce qu’il cherchait: de l’argent, une équipe, une famille. Mais l’équipe, c’est aussi Karole, la femme de Toni dont il tombe amoureux. L’amour interdit et les radiations contaminent lentement Gary. Chaque jour devient une menace.

 

 

 

Dimanche 19 à 19h30 – François Damiens dans Tip Top de Serge Bozon. – Quinzaine des réalisateurs

Deux inspectrices de la police des polices débarquent dans un commissariat de province pour enquêter sur la mort d’un indic d’origine algérienne. L’une tape, l’autre mate, tip top.

 

 

 

Lundi 20 mai soirée – remise du Magritte du 1er film lors de la soirée cinéma belge

Trois films peuvent décrocher cette récompense: Dead Man Talking de Patrick Ridremont, Mobile Home de François Pirot et Torpedo de Matthieu Donck

 

 

 

Jeudi 23 – 14h – En attendant Le Dégel (court métrage) de Sarah Hirtt – Ciné Fondation

Une fratrie désunie se retrouve lors d’un déménagement. L’ambiance est électrique. Valéry, Victor et Vincianne prennent la route sans se douter que des embuches vont parsemer leur voyage…

 

 

 

Jeudi 23 mai – 11h et 22h – Catherine Salée dans La vie d’Adèle (chapitre 1 et 2) d’Abdellatif Kechiche – Sélection officielle, compétition –

A 15 ans, Adèle ne se pose pas de question: une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

 

 

 

Vendredi 24 mai 12h et 19h30 – Henri de Yolande Moreau – clôture de la Quinzaine des réalisateurs. La projection sera précédée de la remise des prix de cette section.

C’est la rencontre de deux êtres en marge, de deux solitudes. Celle d’Henri, la cinquantaine, un veuf éteint et résigné. Et celle de Rosette, déficiente mentale légère qui rêve d’amour, de sexualité, de normalité…

Coproduit par Versus


Samedi 25 mai – 19h15 – cérémonie de clôture un certain regard

Dimanche 26 mai – 19h 30 – cérémonie de clôture de la sélection officielle

 

 

 

Au rayon des coproductions:

The Congress est coproduit par Entre Chien et loup

Suzanne de Katell Quiléveré est coproduit par Panache Productions et la Compagnie Cinématographique

Les Garçons et Guillaume à table ! de Guillaume Gallienne sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs a été coproduit par Nexus

Tip Top est coproduit par Artemis et Iris Film

La Vie d’Adèle est coproduit par Scope Pictures.

Né quelque part qui vient d’être ajouté en sélection officielle (séance spéciale) est coproduit par Frakas (les bruitages du film ont été réalisé en Wallonie par Dame Blanche Genval)

Le court métrage de Yann Le Quellec, Le Quepa sur la Vilni, récemment récompensé du prix Jean Vigo a été coproduit par Vincent Tavier.

 

Check Also

« Le syndrome des amours passées » actualise la comédie romantique

Ann Sirot et Raphaël Balboni sont de retour deux ans après leur excellent premier film, …