Brosens & Woodworth tourneront la suite de « King of the Belgians » à la rentrée!

Peter Brosens et Jessica Woodworth s’apprêtent à tourner The Barefoot Emperor, la suite de leur succès complètement fou King of the Belgians dès le mois de septembre en Croatie.

Peter Brosens nous en parlait il y a quelques semaines à Cannes lors de cette brève interview, le tournage de la suite de King of the Belgians, The Barefoot Emperor, est donc confirmée pour la rentrée! Les réalisateurs ont obtenu les financements nécessaires pour démarrer cet alléchant et ambitieux projet, qui voit le Roi des Belges couronné premier Empereur de l’Europe presque malgré lui.

Dans les épisodes précédents…

Souvenez-vous, dans les épisodes précédents, le Roi des Belges, alors en visite d’état à Istanbul, apprend que la Wallonie a déclaré son indépendance. Lui qui a toujours été bringuebalé dans un costume royal trop grand pour ses épaules se trouve une vocation, et décide d’assumer enfin la stature qui lui incombe en sauvant son pays de la déréliction. Malheureusement c’est sans compter sur une tempête solaire qui non seulement l’empêche de communiquer avec son peuple, mais en plus, ne lui permet pas de prendre l’avion pour rentrer dare-dare en Belgique. Il se lance alors dans une odyssée improbable et mouvementée à travers les Balkans en compagnie de son entourage de conseillers.

Roi des Belges, Empereur d’Europe?

On le retrouve au bout de ce périple inachevé. Le Roi est retenu en Croatie suite à un malencontreux accident à Sarajevo. Il n’a qu’une envie, rentrer chez lui sauver son pays brisé mais on lui impose une cure de rééducation et de repos dans un sanatorium sur une île de Croatie qui fut jadis la célèbre résidence estivale de Tito.

Une délégation arrive de Vienne avec à sa tête l’imposante Dr. Ilse von Stroheim, l’une des architectes de la « Nova Europa » nationaliste. Elle annonce la nouvelle tonitruante que le dernier Roi des Belges deviendra le premier Empereur de Nova Europa.

Mais le Roi en a assez que d’autres décident de son destin. Alors il prend les choses en main…

Peter Van den Begin royalement entouré

Dans le costume fait sur mesure du Roi, on retrouve le spectaculaire Peter Van den Begin, d’ailleurs primé en février dernier aux Magritte pour ce rôle. A ses côtés, toujours ses fidèles compagnons de route, Lucie Debay, qui nous confiait elle aussi sa joie de retrouver cette équipe de tournage lorsque nous la croisions à Cannes en mai dernier, mais aussi Titus de Voogt et Bruno Georis. Nouvelle recrue belge de choix, le toujours impeccable Jan Decleir, qui figurait d’ailleurs déjà au même générique que Peter Van den Begin dans Dode Hoek de Nabil Ben Yadir, et dont on nous annonce qu’il jouera Willy Brandt.

Le casting belge sera renforcé par deux stars du cinéma européen, Géraldine Chaplin (A Monster Calls, Marguerite et Julien, Valentin Valentin) et Udo Kier (Nymphomaniac, Broer, Iron Sky, Downsizing), rien que ça.

Une satire politique?

Brosens & Woodworth restent dans le registre de la comédie, mais alors que le premier film adoptait la forme d’un mockumentary au ton relativement léger, celui-ci est présenté par le réalisateur comme une satire politique au ton plus mordant.

Le tournage aura lieu en septembre et en octobre sur la « vraie » île de Tito, dans l’archipel de Brioni, un décor de cinéma inédit. Comme le film précédent, The Barefoot Emperor sera produit par la société des réalisateurs, Bo Films, cette fois-ci en coproduction avec Wajnbrosse Production, la société du réalisateur Marc-Henri Wajnberg.

Le premier volet de la saga du King of the Belgians a rencontré un beau succès à travers le monde, remportant 12 prix, 80 sélections en festival, et vendu dans plus de 60 pays, et le deuxième volet s’annonce on ne peut mieux. Rendez-vous sur les écrans en 2019?

Check Also

Cannes 2024: les talents belges

La 77e édition du Festival de Cannes s’annonce riche en découvertes comme en retrouvailles cinématographiques, …