The Broken Circle Breakdown dans la lumière

Quatre jours après avoir été récompensé aux European Film Awards pour la performance de Veerle Baetens, The Broken Circle Breakdown remporte le prix Lux.

 

Cette récompense attribuée par les députés européens, met en lumière une œuvre qui illustre l’universalité des valeurs européennes, la diversité culturelle et le processus de construction continentale. Il a été remis cet après-midi par Martin Schulz, Président du Parlement européen.

 

Trois films, connus depuis les 10e Venice Days, étaient en course.  The Broken Circle Breakdown de Felix van Groeningen, un des fiers porte-drapeaux du cinéma belge ces derniers mois, mais aussi  Miele de Valeria Golino et Le géant égoïste de Clio Barnard .

 

 

L’événement a eu lieu à l’Hémicycle du Parlement européen, à Strasbourg et a été diffusé en direct sur ​​le site du Parlement européen.

 

The Broken Circle Breakdown aura une chance supplémentaire de rencontrer le public en Europe avec une promotion accrue, conçue sur mesure, ainsi qu’une adaptation pour les malvoyants ou malentendants. En plus, le Parlement a financé pour les trois films un sous-titrage dans les 24 langues officielles dans lesquelles il a été présenté après avoir été sélectionné parmi les trois finalistes.

 

 

Des projections des longs métrages finalistes ont été organisées au Parlement européen jusqu’au 6 décembre. Les films en compétition ont aussi été présentés au BOZAR, les 7 et 13 novembre, dans le cadre des Journées LUX du cinéma et dans les 28 pays de l’Union européenne à la même période.

L’objectif de cette organisation est bien sûr de partager la diversité et la richesse du cinéma européen avec le plus grand nombre d’Européens et d’ouvrir ainsi le débat sur les sujets évoqués dans les œuvres sélectionnées.

 

 

Jusqu’ici The Broken Circle Breakdown qui représente la Belgique dans la course aux prochains Oscars avec une réelle chance de finir parmi les nommés a décroché quarante –deux trophées à travers le monde dont huit prix du public.

Avant Felix Van Groeningen, les seuls Belges à avoir remporté le prix Lux étaient les frères Dardenne avec Le Silence de Lorna en 2008.

Check Also

« Augure », vertigineux présages

Avec Augure, Baloji nous invite à suivre la quête troublante de quatre âmes perdues, vouées …