Deux César 100% belges !

Trois films américains, deux films belges, un film espagnol et un film italien aux prises pour le César du meilleur film étranger. Autant dire que malgré ce doublé aux nominations, la victoire belge était tout sauf acquise.

Et pourtant… Oui, et pourtant c’est the Broken Circle Breakdown, renommé en France Alabama Monroe qui s’est imposé.

 

Triomphe surprise au box-office chez nos voisins, le film de Felix Van Groeningen a su séduire 197.413 spectateurs ce qui constitue naturellement le plus grand succès d’un long métrage flamand en France.

Mais au-delà des chiffres, cette histoire merveilleuse est avant tout celle d’un film magique, un mélo qui attaque de front les sentiments crus et directs et n’a pas peur d’arracher les larmes des spectateurs les plus endurcis.

 

The Broken Circle Breakdown est aussi l’harmonie parfaite d’un couple unique à l’écran: Johan Heldenbergh qui a écrit la pièce originale et Veerle Baetens qui vit depuis ce film une aventure absolument incroyable qui est en train de la propulser sous les feux de la rampe à travers le monde entier.

 

 

Penser que ce César préfigure l’Oscar du meilleur film en langue étrangère qui sera remis dimanche à Los Angeles n’est pas une utopie. De semaine en semaine, The Broken Circle Breakdown multiplie les prix, vole d’exploit en exploit, de reconnaissance en reconnaissance.

 

 

 

Ce César acquis face à une formidable concurrence est déjà une fantastique consécration… mais peut-être pas la dernière. Le film belge vient en effet de battre pour la deuxième fois en une semaine La Grande Bellezza, son principal concurrent aux Oscar.

 

 

L’autre performance belge a été signée par Pascaline Chavanne, récompensée pour les costumes de Renoir de Gilles Bourdos (avec Thomas Doret). Il s’agissait de la… cinquième nomination de l’artiste de Wanze, mais elle remporte ici sa toute première victoire. Elle avait déjà concouru pour Huit Femmes en 2003, Les Âmes grises en 2006, Potiche en 2011 et Augustine en 2013. Les costumes devaient ici rappeler les tableaux de la fin de la vie d’Auguste Renoir. Récemment, elle a aussi collaboré à Jeune et Jolie et Elle s’en va.

Coïncidence amusante: c’est Déborah François (très spectaculaire) qui lui a remis son trophée sous les yeux de Cécile de France, maîtresse de cérémonie. L’espace d’un instant on se serait cru aux Magritte.

 

 

Le reste de la cérémonie a été dominé par Les garçons et Guillaume à table (coproduit en Belgique par Nexus) qui a récolté cinq prix : ceux du meilleur premier film, de la meilleure adaptation, du meilleur montage, de la meilleure interprétation masculine et du meilleur film de l’année. Sacré carton.

Notons aussi que le César du meilleur film d’animation a été remis à Loulou, l’incroyable secret, coproduit par Belvision (Léon Pérahia remercié sur scène) et en partie réalisé chez Dreamwall à Marcinelle.

 

Le Palmarès  2014

 

Meilleur Film : Les Garçons Et Guillaume, À Table !

Les autres nommés :
9 Mois Ferme
L’Inconnu Du Lac
Jimmy P.
Le Passé
La Venus à la fourrure
La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2

 

Meilleur Actrice : Sandrine Kiberlain dans 9 Mois Ferme

Les autres nommés :
Léa Seydoux dans La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2
Fanny Ardant dans Les Beaux Jours
Emmanuelle Seigner dans La Venus à la fourrure
Bérénice Béjo dans Le Passé
Sara Forestier dans Suzanne
Catherine Deneuve dans Elle S’En Va

 

Meilleur Acteur : Guillaume Gallienne dans Les Garçons Et Guillaume, À Table !

Les autres nommés :
Mathieu Amalric dans La Venus à la fourrure
Michel Bouquet dans Renoir
Albert Dupontel dans 9 Mois Ferme
Grégory Gadebois dans Mon Âme Par Toi Guérie
Fabrice Luchini dans Alceste À Bicyclette
Mads Mikkelsen dans Michael Kohlhaas

 

Meilleur Réalisateur : Roman Polanski pour La Venus à la fourrure

Les autres nommés :
Albert Dupontel pour 9 Mois Ferme
Guillaume Gallienne pour Les Garçons Et Guillaume, À Table !
Alain Guiraudie pour L’Inconnu Du Lac
Arnaud Desplechin pour Jimmy P.
Asghar Farhadi pour Le Passé
Abdellatif Kechiche pour La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2

 

Meilleure Actrice dans un second rôle : Adèle Haenel dans Suzanne

Les autres nommés :
Marisa Borini dans Un Château En Italie
Françoise Fabian dans Les Garçons Et Guillaume, À Table !
Julie Gayet dans Quai D’Orsay
Géraldine Pailhas dans Jeune Et Jolie

 

Meilleur Acteur dans un second rôle : Niels Arestrup dans Quai D’Orsay

Les autres nommés :
Patrick Chesnais dans Les Beaux Jours
Patrick D’Assumçao dans L’Inconnu Du Lac
François Damiens dans Suzanne
Olivier Gourmet dans Grand Central

 

Meilleur Espoir Féminin : Adèle Exarchopoulos dans La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2

Les autres nommés :
Lou De Laâge dans Jappeloup
Pauline Etienne dans La Religieuse
Golshifteh Farahani dans Syngué Sabour – Pierre De Patience
Marine Vacth dans Jeune Et Jolie

 

Meilleur Espoir Masculin : Pierre Deladonchamps dans L’Inconnu Du Lac

Les autres nommés :
Paul Bartel dans Les Petits Princes
Paul Hamy dans Suzanne
Vincent Macaigne dans La Fille Du 14 Juillet
Nemo Schiffman dans Elle S’En Va

 

Meilleur Premier Film : Les Garçons Et Guillaume, À Table !

Les autres nommés :
La Bataille De Solferino
En Solitaire
La Cage dorée
La Fille Du 14 Juillet

Meilleur Scénario Original : Albert Dupontel pour 9 Mois Ferme

 

Les autres nommés :
Philippe Le Guay pour Alceste À Bicyclette
Alain Guiraudie pour L’Inconnu Du Lac
Asghar Farhadi pour Le Passé
Katell Quillévéré et Mariette Désert pour Suzanne

 

Meilleure Adaptation : Guillaume Gallienne pour Les Garçons Et Guillaume, À Table !

 

Les autres nommés :
Arnaud DesplechinJulie Peyr et Kent Jones pour Jimmy P.
Antonin BaudryChristophe Blain et Bertrand Tavernier pour Quai D’Orsay
David Ives et Roman Polanski pour La Venus à la fourrure
Abdellatif Kechiche et Ghalya Lacroix pour La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2

 

Meilleure Photo : Thomas Hardmeier pour L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

Les autres nommés :
Claire Mathon pour L’Inconnu Du Lac
Jeanne Lapoirie pour Michael Kohlhaas
Mark Lee Ping Bin pour Renoir
Sofian El Fani pour La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2

 

Meilleur Film Étranger : Alabama Monroe

Les autres nommés :
Blancanieves
Blue Jasmine
Django Unchained
La Grande Bellezza
Gravity
Dead Man Talking

 

Meilleur Documentaire : Sur le chemin de l’école

Les autres nommés :
Comment J’Ai Détesté Les Maths
Le Dernier Des Injustes
Il Était Une Forêt
La Maison De La Radio

 

Meilleur Court-Métrage d’Animation : Mademoiselle Kiki Et Les Montparnos d’Amélie Harrault

Les autres nommés :
Lettres De Femmes d’Augusto Zanovello

 

Meilleur Long-Métrage d’Animation : Loulou, L’Incroyable Secret

Les autres nommés :
Aya De Yopougon
Ma Maman Est En Amérique, Elle A Rencontré Buffalo Bill

 

Meilleur Court-Métrage : Avant Que De Tout Perdre de Xavier Legrand

Les autres nommés :
Bambi de Sébastien Lifshitz
La Fugue de Jean-bernard Marlin
Les Lézards de Vincent Mariette
Marseille La Nuit de Marie Monge

 

Meilleure Musique Originale : Martin Wheeler pour Michael Kohlhaas

Les autres nommés :
Jorge Arriagada pour Alceste À Bicyclette
Loïk Dury, Christophe ‘Disco’ Minck pour Casse-tête Chinois
Etienne Charry pour L’Écume des jours
Alexandre Desplat pour La Venus à la fourrure

 

Meilleur Décors : Stéphane Rozenbaum pour L’Écume des jours

Les autres nommés :
Aline Bonetto pour L’Extravagant Voyage Du Jeune Et Prodigieux T.s. Spivet
Sylvie Olive pour Les Garçons Et Guillaume, À Table !
Yan Arlaud pour Michael Kohlhaas
Benoît Barouh pour Renoir

 

Meilleur Costumes : Pascaline Chavanne pour Renoir

Les autres nommés :
Florence Fontaine pour L’Écume des jours
Madeline Fontaine pour L’Extravagant Voyage Du Jeune Et Prodigieux T.s. Spivet
Olivier Bériot pour Les Garçons Et Guillaume, À Table !
Anina Diener pour Michael Kohlhaas

 

Meilleur Montage : Valérie Deseine pour Les Garçons Et Guillaume, À Table !

Les autres nommés :
Christophe Pinel pour 9 Mois Ferme
Jean-christophe Hym pour L’Inconnu Du Lac
Juliette Welfling pour Le Passé
Camille ToubkisAlbertine Lastera et Jean-marie Lengelle pour La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2

 

Meilleur Son : Jean-pierre Duret, Jean Mallet et Melissa Petitjean pour Michael Kohlhaas

Les autres nommés :
Marc-antoine BeldentLoïc Prian et Olivier Do Huu pour Les Garçons Et Guillaume, À Table !
Philippe Grivel et Nathalie Vidal pour L’Inconnu Du Lac
Lucien BalibarNadine Muse et Cyril Holtz pour La Venus à la fourrure
Jérôme ChenevoyFabien Pochet et Jean-paul Hurier pour La Vie D’Adèle – Chapitres 1 Et 2

 

César d’Honneur : Scarlett Johansson

 

Check Also

#PODCAST: Les Rituels de Claude Schmitz

« Intrinsèquement, tout ça n’a surement aucun sens, mais c’est beau d’en inventer un. » Inventer un …