Appel à projets 2021 pour des fiction en conditions de production légères

Vous avez une écriture personnelle et singulière ? Vous voulez tester des nouvelles pistes de réalisation ? Vous souhaitez travailler avec un calendrier de production léger et autonome ? Vous venez d’un autre secteur artistique et souhaitez vous frotter à la réalisation de fiction ? Cet appel à projet est fait pour vous !

 

Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel relance son appel à projets dédié aux films de fiction réalisés dans des conditions de productions légères.

 

Un appel annuel qui a déjà connu de beaux succès depuis son lancement en 2017 avec notamment Fils de plouc de Lenny & Harpo Guit (Sundance 2021), Une Vie démente d’Ann Sirot et Raphaël Balboni (FIFF, Tallinn 2020…) ou Aya de Simon Gillard (ACID – Cannes 2021) et qui nous réserve encore de belles promesses pour les années à venir !

 

Pour rappel, un film réalisé dans des conditions légères doit se faire avec des moyens techniques (équipes et matériels) modestes afin d’être réalisable dans le cadre d’un budget limité connu dès le départ ; dès lors, il se caractérise habituellement par un nombre de décors et de personnages limités et un récit qui s’organise souvent dans une seule unité temporelle ou de lieu.

 

Cet appel à projets est le lieu où soumettre les propositions les plus originales, expérimentales et singulières, en termes de méthode de travail, de sujet ou encore de traitement de ce sujet. Il n’a par contre pas été créé pour financer des productions « classiques » à petit prix.
Le montant de l’aide est de maximum 100 000 euros pour les longs métrages et de maximum 80 000 euros pour les moyens métrages.

 

Les projets sélectionnés disposeront de 18 mois à partir de la notification de l’aide pour obtenir l’agrément et de 24 mois pour terminer le film.

 

La date limite de dépôt est fixée au mardi 28 septembre 2021 à 17h.
La présélection, l’audition des candidats présélectionnés et la réunion de sélection devant un jury auront lieu fin 2021.

Check Also

« Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy »

La Quinzaine des Cinéastes rendait hommage cette année à Chantal Akerman, avec la projection de …