Anima 2015 : The Kids are allright

Vacances de carnaval obligent, les Kids ne seront pas oubliés à Anima

De nombreuses séances de courts et longs métrages sont programmées, certaines accessibles aux tout petits (dès 3 ans). Le festival prévoit aussi des activités annexes : des ateliers gratuits d’initiation au cinéma d’animation, un stage d’initiation d’une semaine, un stand de grimage, une exposition autour de la stop motion, une « fabrique » à badges… etc.

 

Le festival Anima a concocté un programme sur mesure pour les enfants. Ils pourront ainsi découvrir six longs métrages exclusifs et certaines reprises de films sortis pendant l’année écoulée. Une occasion de voir (ou de revoir) deux coproductions belges : Le Chant de la mer de Tom Moore et Astérix – le domaine des dieux de Louis Clichy et Alexandre Hastier.

 

 

Citons aussi les programmes de courts métrages en compétition Neige et autres contes et Dimitri et Cie. Ceux-ci seront jugés par le jury de la compétition internationale et le jury jeune de la web radio Radio Bobo.

 

Outre les nombreux films, Anima propose également des activités annexes. Les enfants auront ainsi l’occasion de participer à des ateliers gratuits d’initiation au cinéma d’animation. Les sessions d’ateliers durent 1h15 et se font sur inscription. Ils s’adressent aux enfants de 5 à 12 ans.

Plus d’info sur www.animafestival.be

 

 

Le studio d’animation bruxellois L’Enclume organise un stage d’une semaine avec des jeunes de 12 à 16 ans sur le thème « Gags et Cartoons ». Les jeunes réaliseront des séquences animées et seront conseillés toute la semaine par de vrais pros de l’animation. La participation au stage s’élève à 120 euros (les inscrits bénéficient d’un pass au festival) et se fait sur inscription sur le site www.atelierdelenclume.be

 

Pour découvrir les ficelles du monde de l’animation, les enfants pourront visiter une exposition autour de la stop motion « Puppet Show : les coulisses de l’animation en volume ». qui rassemble de nombreuses figurines ayant servi à la réalisation de films en stop motion. Celles-ci seront présentées dans des vitrines, accompagnées de textes expliquant pas à pas la technique de l’image par image.

 

 

 

Le festival prévoit aussi un stand de grimage certains jours du festival

Le mercredi 18/02 et le jeudi 19/02 sera installé une « fabrique à badges » dans le hall principal du Flagey. Les enfants pourront réaliser leurs badges à partir de déclinaisons des « Bonshommes parapluies » dessinés par l’artiste François Chalet et véritables mascottes du festival.

 

Enfin, que serait Anima sans son légendaire stand de crêpes qui embaume les trois étages du Flagey? Les poêlons tourneront à plein régime pour rassasier les faims les plus voraces. Le stand sera ouvert tous les jours dès 13h30 dans le hall principal du Flagey.

 

Retrouvez toute la programmation jeune public sur www.animafestival.be.

Check Also

« La Peine », immersion en prison

Cédric Gerbehaye propose avec La Peine, son premier long métrage documentaire, une immersion aussi rare …