« Alors on chante »… au cinéma!

Avec Alors on chante! c’est un nouveau concept qui débarque dans les salles belges, le film-spectacle!

Depuis plusieurs années, les salles de cinéma élargissent l’affiche en proposant des évènements réguliers qui sortent du cadre de la programmation cinéma traditionnelle. On pense par exemple aux soirées opéra, aux diffusions de série sur grand écran, à la retransmission de concerts, parallèlement bien sûr à l’organisation de festivals et l’accueil d’équipe de films pour des projections exceptionnelles.

Alors on chante s’inscrit dans cette tradition, à la croisée du film et du spectacle, proposant au public le temps d’une tournée de projections exceptionnelles  de faire partie de l’histoire, d’interagir avec le récit en train de s’écrire, et même, de devenir les acteurs du film.

A l’origine de ce projet, le musicien belge Alec Mansion, l’énergique auteur de C’est l’amour. Lors d’un concert du 15 août à Liège, il transforme un accident (ses musiciens sont en retard) en évènement, en entrainant les 15.ooo spectateurs présents à chanter avec lui des tubes indémodables. Rodé aux tournées à succès Stars 80, il imagine alors ce concept, un film de fiction où l’acteur principal s’échapperait de l’écran pour rejoindre son public et le faire chanter avec lui. Ainsi nait Alors on chante!, réalisé par Raphaël Charlier.

L’histoire?

Depuis la nuit des temps, un adversaire s’attaque aux musiciens avec l’intime conviction que le monde se porterait mieux sans musique! Cet ennemi serait à l’origine du départ de Jacques Brel pour les Marquises, de la séparation des Beatles, de la surdité de Beethoven et on dit même qu’il est responsable de la pandémie mondiale… Il s’appelle The Wolf. Aujourd’hui, il veut empêcher Alec Mansion d’arriver jusqu’à la salle de cinéma où son public l’attend pour chanter avec lui. Grâce aux conseils de Miss Lady qui le conseille en off et à une télécommande que lui donne son ami, Doc Plastic, Alec peut voyager sans limite dans différentes époques !       

En faisant chanter son public et en créant ainsi une dynamique qui résiste au Wolf, il va tenter de sauver Les Beatles, Hugues Auffray, le Disco, Beethoven, … et évidemment ses amis de toujours : Patrick Hernandez, Phil Barney et Jean Schultheis… A travers son voyage on découvre la proche séparation des Beatles, l’impossible rendez-vous de Madeleine et Jacques Brel, les circonstances de la mort de Stewball, etc. Passant de l’écran à la réalité, il traverse les époques avec humour et émotion à travers les musiques et les univers qui le fascinent. Démarre alors une lutte sans merci démarre pour empêcher le silence d’envahir le monde.

Au générique, on retrouvera donc Alec Mansion, mais aussi Lio, dans le rôle de Miss Lady, Plastic Bertrand dans celui du Doc Plastic, et Renaud Rutten dans celui du Wolf. Côté bande- originale, ça chantera les Beatles, Michaël Jackson, Françoise Hardy, Nino Ferrer, les Bee Gees, Christophe, Brel, et bien d’autres encore!

Rendez-vous :

  • 27 avril 2023 UGC De Brouckère, Bruxelles
  • 28 avril 2023 Movie Mills Malmedy
  • 05 mai 2023 Kinepolis Braine
  • 06 mai 2023 Kinepolis Rocourt, Liège
  • 07 mai 2023 Palace Liège
  • 12 mai 2023 Imagix Mons
  • 27 mai 2023 Imagix Tournai

Check Also

« Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy »

La Quinzaine des Cinéastes rendait hommage cette année à Chantal Akerman, avec la projection de …