Abel & Gordon de retour à Locarno!

La 76e édition du Festival du Film de Locarno accueillera cette année 3 films belges francophones, dont le nouveau film de Dominique Abel et Fiona Gordon, L’Étoile filante, qui ouvrira le festival en plein air sur la prestigieuse Piazza Grande le 2 août prochain.

L’étoile filante raconte l’histoire de Boris, un barman à « L’Étoile Filante », qui vit dans la clandestinité suite à son implication dans un attentat qui a mal tourné. Son passé refait surface lorsqu’une victime le retrouve et veut se venger. L’apparition de Dom, un homme dépressif qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Boris, fournit à l’ex-activiste le moyen parfait pour échapper à la justice. Boris et sa compagne Kayoko, épaulés par le portier du bar, Tim, tissent une toile funeste autour de Dom. Ils ignorent l’existence de son ex-femme, Fiona, détective privée. Boris/ Dom est incarné par Dominique Abel, Fiona par Fiona Abel. Le film devrait sortir à l’automne.

l-etoile-filante
Photo: Laurent Thurin

Eléonore Saintagnan présentera quant à elle à Locarno son premier long métrage, Camping du Lac. Éléonore roule vers l’ouest. Elle tombe en panne en plein milieu de la Bretagne. Elle y loue un bungalow, dans un terrain de camping avec vue sur le lac, dans lequel, dit-on, vit une bête légendaire. Contrainte à la flânerie dans ces lieux isolés, elle découvre ses habitants, puis les touristes qui s’installent avec la canicule. De mobil-home en mobil-home, elle observe le présent, convoque le passé et se laisse envahir par la fiction. Camping du Lac est produit par Michigan Films dans le cadre de l’aide à la production légère initiée par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, comme par exemple Aya de Simon Coulibaly Gillard (présenté à Cannes à l’ACID), ou Il pleut dans la maison de Paloma Sermon-Daï (présenté à Cannes à la Semaine de la Critique), également produit par Michigan!

Camping-du-lac

Manon Coubia, déjà présente en 2019 avec Marée et lauréate du Pardino d’Oro en 2016 avec L’immense retour, revient au festival pour présenter son nouveau court métrage, Pleine nuit, dans la section Pardi di Domani. Un matin, des gendarmes délimitent un périmètre de sécurité au bord d’un lac, devant le chalet familial où Louison est venue pour les vacances. Des armes de la Seconde Guerre mondiale ont été détectées par des plongeurs. La grand-mère de Louison serait impliquée. 1945. Rattachée au groupe Francs Tireurs et Partisans, elle a avec d’autres de ses camarades refusé de rendre les armes. Dans le rôle principal, on retrouve la comédienne et réalisatrice belge, Salomé Richard. Pleine nuit est produit par The Blue Raincoat.

La 76e édition se tiendra du 2 au 12 août 2023. L’année dernière, Valentina Maurel y avait remporté pas moins de trois prix avec son premier long métrage, Tengo sueños électricos, tandis que Last Dance de Delphine Lehericey remportait le Prix du Public.

Check Also

Le BRIFF ouvre avec « Le Procès du chien »… et François Damiens!

Le Brussels International Film Festival vient d’annoncer son film d’ouverture, le premier film de la …