… Vincent Bal, Tania Garbarski et Xavier Diskeuve

Un réalisateur néerlandophone singulier, très ouvert sur la Wallonie, une jolie actrice désopilante qui a tâté des planches et un réalisateur très prisé qui va (enfin!) tourner son premier long qu’il veut 110% bleu-blanc-belge.

Leurs points communs ? Ils sont belges et nous parlent de 2013

 

Vincent Bal

Réalisateur néerlandophone, mais très ouvert à la communauté francophone, il vient de nous proposer The Zigzag Kid avec Isabelle Rosselini. Pour 2013, il peaufine un projet qui devrait faire parler de lui.

 

En 2013 Je voudrais tourner Brabançonne, mon prochain long métrage. C’est une comédie musicale qui parle d’un conflit entre deux fanfares musicales, une flamande et une wallonne…
Une histoire d’amour ainsi qu’une satire sur la Belgique.

À part ça, j’espère que mon film The Zigzag Kid aura une belle carrière dans les festivals à travers le monde.

 

[Photo Philippe Pierquin]

 

Tania Garbarski

 

Nominée aux Magritte 2012 pour Quartier Lointain de son papa Sam, on a vu Tania dans Fils unique, JC comme Jésus Christ et au théâtre avec son mari Charlie Dupont. Elle a aussi coréalisé madame Papa, son premier court.

 

J’ai toujours beaucoup de mal avec les « 31 décembre ». Non pas que ce soit un problème d’années qui passent, ooooooh non la vieillesse ne m’atteint pas (hum hum)

C’est plutôt cette espèce de nécessité de se rassembler tous en même temps pour fêter, souhaiter, prendre des résolutions, arrêter de fumer, devenir sage, meilleur etc…

J’ai  constaté à plusieurs reprises que lorsque j’étais trop dans le désir de quelque chose, j’étais plutôt déçue alors que ….me laisser surprendre ça OUI à 2013 pour cent!!

Il y a dans notre métier de tels rebondissements improbables que nous sommes équipés pour le meilleur et le pire. Des films qui s’effondrent en dernière minute, mais aussi de merveilleux scénarios qui nous arrivent comme des cadeaux de Noël, mais à n’importe quel mois de l’année.

Mon grand projet du moment se dessine avec mon mari (Charlie Dupont, ndlr), on construit une formidable ruche pour butiner en chœur :-). On écrit « sur mesure » de jolis personnages, une belle histoire. C’est important de se confronter à ces étapes-là, car on a tendance à se glisser dans la peau des autres, les histoires des autres, les univers des autres, et là on se mouille un peu plus.

L’année prochaine arriveront aussi deux films dans lesquels j’ai joué et auxquels je tiens beaucoup : Je te survivrai de Sylvestre Sbille qui pourrait bien devenir « La comédie de l’année « , voire du siècle :-). En tous cas, nous avons pris un plaisir fou en tournage! Et puis il y a Vijay and I le prochain long métrage de Sam Garbarski, qui est le papa réalisateur le plus doué de tous!

Je nous souhaite à tous un sapin plein de belles histoires, des bûches pas trop en travers de nos chemins et des guirlandes qui illuminent les cerveaux de nos politiques qui semblent placer la culture au rang du superflu!

 

 

Xavier Diskeuve

Journaliste, écrivain, scénariste, auteurs de courts métrages, le Namurois Xavier Diskeuve nous promet son premier long pour 2013. Tout vient à point pour qui sait attendre…

 

2013 devrait être l’année du tournage de mon premier long métrage, Jacques a vu. Coproduit par Ezekiel 47-9 et Iota productions avec l’aide de la Fédération Wallonie Bruxelles, il reprend l’univers mis en place dans mon court métrage Mon Cousin Jacques qui avait trusté les prix du public. On y retrouve Jacques (François Maniquet) en garçon de ferme qui a des visions mystiques (de la Vierge?), mais aussi un couple de citadins (Nicolas Buysse et Christelle Cornil) qui a acheté bien cher une maisonnette décatie dans un petit village des Ardennes, Chapon Laroche, village que menace un énorme projet de centre de vacances hollandais. Un film wallon de chez Wallon, donc universel !

 

Check Also

Stage de jeu Brussels Ciné Studio x BSFF

Le Brussels Ciné Studio et le Brussels Short Film Festival s’associent une nouvelle fois pour …