Le cinéma belge et moi, ép.28: Lucas Belvaux

Pour l’ultime épisode de notre série de l’été, nous retrouvons le réalisateur Lucas Belvaux, présent dans la sélection 50/50 avec La Raison du plus faible, son film « le plus belge ».

Il revient pour nous sur ce film si particulier pour lui, sur le cinéma belge, son importance et sa diversité, et sur un grand classique du genre: Déjà s’envole la fleur maigre.

Le cinéma belge, entre diversité et liberté

Une mission capitale: raconter la Belgique

Déjà s’envole la fleur maigre, une folle modernité

La Raison du plus faible et le recel de faux billets!

 

 

 

Check Also

Jean-Benoît Ugeux à propos de « L’Âge Mûr »

Rencontre avec Jean-Benoit Ugeux sur le tournage de son premier long métrage (de fiction) comme …